Lanterne des Morts

Lanterne des Morts

La Lanterne des Morts de Culhat date du XIIe siècle. C’est une tourelle de style roman de près de quatre mètres de haut qui ne porte aucune inscription. Elle est construite de pierres de taille en arkose, vraisemblablement extraites des carrières de Ravel voisines de 15 km. Elle était située au sein de l’ancien cimetière de la commune, qui a été déplacé en 1921.

La Lanterne est coiffée d’une calotte ovoïde surmontée d’une croix et ajourée de six lanternons par lesquels rayonne la lumière. Une fenêtre percée à hauteur d’homme permettait de hisser une chandelle enfermée dans un fanal de fer, à l’aide d’une corde et d’une poulie.

La légende raconte qu'elle tire ses racines de pratiques anciennes et païennes destinées, comme chez les Celtes, à rassurer les habitants et chasser les mauvais esprits, voire la Mort elle-même. Le christianisme a repris le thème de la lumière pour symboliser la dévotion des vivants envers les morts. Il se dit aussi que, lors des épidémies, les habitants venaient y "chercher du feu", évitant ainsi le contact avec des foyers contaminés.

Symbole de la lumière éternelle, bouclier pour lutter contre les mauvais esprits, ou simple repère pour les voyageurs, la Lanterne des Morts reste encore mystérieuse. Rare et exceptionnelle, elle témoigne de pratiques oubliées.

Monument emblématique de Culhat, la Lanterne des Morts est représentée sur son blason : encadrée par deux croix templières d'argent, la lanterne d’or se détache sur fond d'azur.

Le secrétariat de mairie est ouvert au public les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 12h et 14h à 18h. Le samedi de 9h à 12h
Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2021 | Gérer mes cookies 🍪